suite à l’arrestation d’Abdelhakim Dekhar, retour sur l’affaire Florence Rey-Audry Maupin dans « Faites entrer l’accuser »

Abdelhakim Dekhar, né le 24 septembre 1965, est d’origine algérienne. Il dispose de la double nationalité, française et algérienne.
Il réside à Aubervilliers et fréquente les milieux d’extrême-gauche dans les années 80 et au début des années 90.

Audry Maupin, 22 ans à l’époque, fait la connaissance au mois de mai 1994, d’Abdelhakim Dekhar, 28 ans. Audry et Abdelhakim côtoient l’extrême gauche, les anarchistes et le milieu alternatif. Abdelhakim Dekhar demeure à Aubervilliers.

L’affaire Rey-Maupin est un fait divers qui a eu lieu en région parisienne le 4 octobre 1994, marquant les esprits par sa violence, la jeunesse des protagonistes, leur personnalité, le mystère qui l’entoure ainsi que par ses possibles motivations politiques.
Florence Rey et Audry Maupin ont été présentés comme des révolutionnaires anarchistes ou du moins des militants proches de cette mouvance.
Il a suscité un grand intérêt médiatique et a inspiré une importante production artistique.

Abdelhakim Dekhar refait parler de lui en novembre 2013, étant l’auteur présumé de menaces armées dans les locaux de BFM TV le 15 novembre 2013 et surtout pour les événements de la journée du 18 novembre 2013.
Ce jour-là, il tire au fusil à pompe dans les locaux du journal Libération blessant grièvement une personne travaillant pour le journal. Il se rend ensuite à La Défense devant la tour Société Générale et se livre à d’autres tirs sans faire de blessé puis couvre sa fuite sur les Champs Élysées en prenant en otage un automobiliste.
S’ensuit une importante mobilisation policière et médiatique en région parisienne. Celle-ci aboutit à son interpellation dans un véhicule stationné dans un parking souterrain de Bois-Colombes le 20 novembre 2013 après que son portrait a été diffusé et reconnu par une personne qui l’hébergeait depuis quelques mois.
Il est finalement confondu par ses empreintes ADN.

Source : article de Wikipedia sur l’affaire Florence Rey-Audry Maupin.

voyage à Paris les lundi 23 et mardi 24 mars 2009

Je serai à Paris dimanche 22, lundi 23 et mardi 24 mars. En journée je pense visiter le musée des Invalides, le Palais de la découverte et le musée du Bourget* et traîner du côté de la rue Montgallet mais je suis prêt à payer un coup à boire  dimanche 22 ou lundi 23 en soirée à tout lecteur/lectrice parisien(ne) qui se manifestera.

*edit du 24 mars au soir : à la place des musées barrés, je suis finalement allé aujourd’hui au Musée de l’informatique. Musée dont l’expo sur l’histoire d’Internet était malheureusement fermée.

Les photos que j’ai pris là-bas (dernier étage de l’arche de la Défense) arrivent demain.

Documentaire sur Liliane Bettencourt et L’Oréal

Dynastie L’Oréal :
Eugène Schueller
Liliane Bettencourt
Françoise Bettencourt-Meyers


L'Oréal : histoire de famille documentaire par CyberPeople


L'Oréal : histoire de famille documentaire par CyberPeople

Livre du journaliste Bruno Abescat sur La Saga des Bettencourt : L’Oréal, une fortune française

Documentaire sur la police, les pompiers et la police des taxis à Paris

Les journalistes ont suivi David le policier, Grégory le pompier et la police des taxis.

Interventions :
– interventions de la police la nuit dans Paris :
. véhicule avec plaque d’immatriculation maquillée avec du scotch noir, véhicule qui était chargé d’une arme factice
. prostituées volées qui remercient la police pour son efficacité.

– interventions des pompiers :
. coups de couteau sur un jeune
. tentative de suicide d’une femme hystérique par noyade dans la Seine.

– police des taxis
. taxis clandestins qui ne prennent pas les jeunes filles (qui ont peur de monter avec un homme dans un taxi clandestin) mais les hommes.

– sans-papiers qui changent le goudron du métro parisien. Ceci se fait au détriment de la sécurité des travailleurs et des voyageurs car les chantiers n’attendent pas que le trafic des métros soit arrêté.

– intervention des pompiers et de la police
. chez une personne présentant des troubles psychiatriques
. après la sortie des bars à 5h00 du matin
. dégradation volontaire de biens privés par une personne schizophrène en état d’ivresse.

Edition ultérieure : les vidéos ont été supprimées de Dailymotion.

Enquête sur les retards, l’insécurité et les grêves à la SNCF

Sujets abordés :
– retards sur la ligne du RER B causés par « le tunnel de la mort » entre gare du Nord et Chatelet
– retards sur le TER Cannes-Monaco
– retards sur la ligne H qui a son terminus à gare du Nord
– problèmes de sécurité dans les trains qui circulent dans les quartiers nord de Marseille.

Edition ultérieure à la publication de l’article : les vidéos ont été supprimées de Dailymotion.

Enquête sur le quartier de Chatelet les Halles

Sujets abordés :
– bandes violentes de jeunes qui viennent de banlieue (exemple de nom d’une bande : les « candy shop »)
– sex-shops réhabilités et prostituées de la rue St Denis
– SDF à la bagagerie qui vendent sur les marchés et qui se font agresser fumeurs de crack (cristaux de cocaïne)
– contrôle de foule par la police avec des chiens policiers
– nuisances sonores causées par les livraisons et les éboueurs tôt le matin
– squat d’artistes rue de Rivoli avec Gaspard Delanoë (à ne pas confondre avec le maire de Paris Bertrand Delanoë).

Edition ultérieure à la publication de l’article : les vidéos ont été supprimées de Dailymotion.

Police dans le métro : vidéo d’une traque

Sujets abordés :
– BAC (Brigades Anti-Criminalité) vs petites bosniaques
– Brigade des réseaux ferrés
– « pousseur » du métro (plus tard placé en hôpital psychiatrique)
– pickpocket roumain
– petites voleuses

Solutions : caméras de surveillance nouvelle génération en surface et dans le métro.

Edition ultérieure à la publication de l’article : les vidéos ont été supprimées de Dailymotion.